Formation
Masters

Label Diplôme contrôlé par l'EtatMaster mention Économie de l'environnement, de l'énergie et des transports

Parcours Économie Appliquée à l’Agriculture, la Mer et l’Environnement (E2AME) : Agroéconomie

Domaine Droit, économie, gestion

Master co-accrédité

Logo L'Institut Agro Rennes-AngersLogo Université de Bretagne Occidentale

 

La mention Économie de l’environnement, de l’énergie et des transports (EEET)

Au sein de la mention EEET, le master Economie Appliquée à l’Agriculture, la Mer et l’Environnement (E2AME) a pour ambition de former à l’analyse économique des secteurs de l'agriculture, de la pêche et de l'aquaculture, des filières agro-alimentaires et de l'environnement marin et littoral, dans une perspective d’exploitation durable des ressources et de l'environnement.
Cette mention de master est composée de 2 parcours :

 La première année de master (M1) est commune aux deux parcours. 

Le parcours E2AME-Agroéconomie

L'école porte le parcours E2AME-Agroéconomie qui est mutualisé avec la formation d’ingénieur agroéconomiste. Ce parcours de master propose une formation en économie appliquée aux secteurs de l’agriculture, des filières agroalimentaires, à l’environnement et au développement régional.

Il apporte aux étudiants des compétences en analyse économique pour comprendre, évaluer et aider à l’élaboration des politiques publiques liées à la production, à l’environnement et aux ressources. Il fournit les clés de la compréhension du fonctionnement des marchés, des stratégies industrielles des entreprises des secteurs d’amont et d’aval de l’agriculture et du comportement des consommateurs dans un contexte de forts changements sociétaux et environnementaux (enjeux climatiques, économie circulaire, développement de l’agroécologie) à différentes échelles : territoriale, nationale et internationale.

L'objectif de ce parcours est de former des professionnels chargés de l'élaboration, de la mise en œuvre et de l'évaluation des politiques publiques relatives à l'agriculture, l'environnement, aux ressources ou au développement rural et littoral. Ils peuvent également participer activement à l'accompagnement des collectivités territoriales et des entreprises dans la conduite des activités économiques. Les compétences développées dans ce parcours peuvent être mises au service d’organismes publics et acteurs privés. 

Inscriptions en M1

L'inscription en 1re année (M1) pour le parcours Agroéconomie se fait à l’UBO mais le dossier de candidature est téléchargeable sur notre site internet.
Avant de télécharger le dossier de candidature en master, lire attentivement les modalités d'admission.

Modalités d'admission

Conditions d'admission

L'admission pour une entrée en M1 est ouverte sur dossier et entretien :

  • aux étudiants en formation initiale ayant un niveau Licence en économie, science politique, biotechnique, etc. et faisant état de pré-requis en mathématiques, techniques quantitatives, ou statistique,
  • aux étudiants en formation continue pouvant justifier d’une expérience professionnelle.

Dossier de candidature

Le dossier est à retourner par courrier à :
L'Institut Agro Rennes-Angers
DFVE/Pôle recrutement Master
65, rue de Saint-Brieuc - CS 84215
35042 Rennes Cedex
France

Le dossier de candidature en master pour l'année universitaire 2023/2024 sera prochainement disponible.

Date limite de réception du dossier à l'Institut Agro Rennes-Angers : date à paraître

Conditions d'admission

L'admission pour une entrée 1re année de master (M1) est ouverte aux étudiants internationaux ayant validé une Licence en économie, agroéconomie, ou équivalent dans un domaine compatible avec la présente formation et faisant état de réels pré-requis en économie, techniques quantitatives et d'une connaissance des enjeux dans les secteurs de l’agriculture et de l’environnement.
La maîtrise de la langue française, niveau B2, est exigée et la maîtrise de la langue anglaise, niveau TOEIC 715, est conseillée.
La sélection se fait sur dossier et entretien.

Dossier de candidature

  • Vous ne disposez pas d'un espace Campus France dans votre pays d'origine

Le dossier de candidature pour l'année universitaire pour l'année 2023/2024 sera prochainement disponible.

Le dossier est à retourner par courrier pour le (date à paraître) à :
L'Institut Agro Rennes-Angers
DFVE/Pôle recrutement Master
65, rue de Saint-Brieuc - CS 84215
35042 Rennes Cedex
France

  • Vous disposez d'un espace Campus France dans votre pays d'origine

Si vous disposez d'un Espace Campus France dans votre pays de résidence, vous devez impérativement vous y inscrire, choisir la formation que vous souhaitez suivre dans le catalogue des formations proposées par l'Institut Agro Rennes-Angers et suivre l'intégralité de la procédure CEF. Le dossier de candidature est à remplir en ligne lors de cette procédure.
Consultez le site internet de l'espace Campus France près de chez vous
Date limite d'inscription à Campus France : 15 décembre 2022
IMPORTANT : Si vous déposez un dossier de candidature de l'Institut Agro Rennes-Angers téléchargé sur notre site internet mais que vous ne déposez pas une demande sur le site de Campus France, votre candidature sera rejetée.

Inscriptions en M2

L'inscription en 2e année (M2) pour ce parcours se fait à l'Institut Agro Rennes-Angers.
Avant de télécharger le dossier de candidature en master, lire attentivement les modalités d'admission.

Modalités d'admission

L'inscription en 2e année (M2) pour ce parcours se fait à l'Institut Agro Rennes-Angers.

Conditions d'admission

L'admission pour une entrée directe en 2e année de master (M2) est ouverte aux étudiants en formation initiale ayant satisfait aux exigences du master 1 (M1) correspondant ou provenant d’un autre master 1 et faisant état de réels pré-requis en économie, connaissance des enjeux de l’agriculture et de l’environnement.

L'admission en master 2 (M2) se fait :

  • sur dossier pour les étudiants français en formation continue pouvant justifier d’une expérience professionnelle,
  • sur dossier pour les étudiants français issus d’un autre master 1 (M1) que le master EEET - Parcours E2AME Agroéconomie.

Dossier de candidature

Le dossier est à retourner par courrier à :
L'Institut Agro Rennes-Angers
DFVE/Pôle recrutement Master
65, rue de Saint-Brieuc - CS 84215
35042 Rennes Cedex
France

Le dossier de candidature en master pour l'année universitaire 2023/2024 sera prochainement disponible.

Date limite de réception du dossier à l'Institut Agro Rennes-Angers : date à paraître

Conditions d'admission

L'admission pour une entrée directe en 2e année de master (M2) est ouverte aux étudiants internationaux ayant validé un master 1 ou équivalent dans un domaine compatible avec la présente formation et faisant état de réels pré-requis en économie, techniques quantitatives et d'une connaissance des enjeux dans secteurs de l’agriculture et de l'agro-alimentaire.
La sélection se fait sur dossier.
La maîtrise de la langue française, niveau B2, est exigée et la maîtrise de la langue anglaise, niveau TOEIC 715, est conseillée.

Dossier de candidature

  • Vous ne disposez pas d'un espace Campus France dans votre pays d'origine

Le dossier de candidature pour l'année universitaire pour l'année 2023/2024 sera prochainement disponible.

Le dossier est à retourner par courrier pour le (date à paraître) à :
L'Institut Agro Rennes-Angers
DFVE/Pôle recrutement Master
65, rue de Saint-Brieuc - CS 84215
35042 Rennes Cedex
France

  • Vous disposez d'un espace Campus France dans votre pays d'origine

Si vous disposez d'un Espace Campus France dans votre pays de résidence, vous devez impérativement vous y inscrire, choisir la formation que vous souhaitez suivre dans le catalogue des formations proposées par l'Institut Agro Rennes-Angers et suivre l'intégralité de la procédure CEF. Le dossier de candidature est à remplir en ligne lors de cette procédure.
Consultez le site internet de l'espace Campus France près de chez vous
Date limite d'inscription à Campus France : 15 décembre 2022
IMPORTANT : Si vous déposez un dossier de candidature de l'Institut Agro Rennes-Angers téléchargé sur notre site internet mais que vous ne déposez pas une demande sur le site de Campus France, votre candidature sera rejetée.

Frais de scolarité

Le montant des frais de scolarité est revu chaque année. Consulter régulièrement notre site internet.

En savoir plus sur les droits d'inscription et les bourses

Les frais de scolarité pour l'année universitaire 2022/2023 sont de :

  • pour les étudiants communautaires inscrits en formation initiale en M1 et M2 : 243 euros
  • pour les étudiants extracommunautaires inscrits en formation initiale en M1 et M2 : 3770 euros

Pour les stagiaires de la formation professionnelle inscrits à l'Institut Agro Rennes-Angers en M2 les frais sont de 4200 euros.

Organisation du cursus

La 1re année de ce master (M1) est commune aux deux parcours. Elle se compose des semestre 7 et semestre 8 et correspond à l'acquisition de 60 crédits ECTS.
Le semestre 7 (Septembre-Février) se déroule à l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) à Brest. Le semestre 8 (Février-Juin) se déroule à sur le campus de Rennes de l'école.

Détail des enseignements en M1

Le premier semestre du M1, vise à fournir à tous les étudiants, quels que soient leurs cursus antérieurs, le bagage commun nécessaire pour poursuivre la formation. Ainsi le S7 est constitué de 5 unités d’enseignement (UE) regroupant chacune des unités constitutives (UC) tous obligatoires ou à choix limités. L’enseignement est centré sur des bases de sciences économiques et techniques quantitatives appliquées et l’introduction aux enjeux de l’agriculture, de l’environnement, des ressources naturelles, des espaces ruraux et littoraux. 30 crédits sont affectés au semestre 7. 

Unités d'enseignement (UE) :

  • UE1 - Enjeux des sciences de la mer et du littoral
  • UE2 - Économie de l’Environnement, des ressources et du développement durable
  • UE3 - Économie agricole et maritime
  • UE4 - Techniques quantitatives
  • UE5 - Outils professionnels

Le second semestre du M1, vise à poursuivre les enseignements en économie appliquée à l’agriculture, à la pêche, au développement local, à l’agroalimentaire, tout en ouvrant la formation sur d’autres sciences sociales appliquées (droit,  gestion, etc.), sur la connaissance des systèmes biologiques au cœur des territoires ruraux, littoraux et maritimes et la connaissance des filières agricoles, agroalimentaires, aquacoles et pêche en vue de mieux les prendre en compte dans les approches économiques. 30 crédits sont affectés au semestre 8. 

Unités d'enseignement (UE) :

  • UE6 - Économie
  • UE7 - Techniques quantitatives
  • UE8 - Gestion du Vivant et des milieux
  • UE9 - Outils professionnels

La 2e année de master M2 est composée des semestres S9 et S10 et correspond à l'acquisition de 60 crédits ECTS.

Le dernier semestre est consacré à un stage donnant lieu à la rédaction d'un mémoire.

Détail des enseignements en M2

Unités d'enseignement (UE)

  • Économie et modélisation
  • Marchés et entreprises
  • Politiques agricoles et de développement
  • Économie de l'environnement et ressources
  • Outils professionnels

Stage de 6 mois -à partir de mi-février jusque fin août (30 ECTS)

Ce stage achève la formation de master. Son objectif est de valoriser les connaissances et méthodes de travail acquise au cours de la formation des semestres 7, 8 et 9, et d’acquérir des connaissances et une expérience dans un domaine vers lequel les étudiants souhaitent s’orienter.
Ce stage de fin d’études a pour but d’analyser un problème dans le cadre d’un projet ou d’une étude réalisé(e) au sein de la structure d’accueil. Il donne lieu à la rédaction d’un mémoire exposant l’analyse du problème et la réponse apportée au problème par le stagiaire.

Compétences professionnelles développées par la formation

Les étudiants du parcours Agroéconomie développent des compétences pour poser et résoudre des problèmes complexes relatifs aux politiques publiques et aux stratégies des entreprises face aux enjeux sociétaux et environnementaux :

  • La conception, l’analyse, l’accompagnement et l’évaluation de politiques publiques macroéconomiques, sectorielles (agriculture, mer), environnementales et territoriales, au Nord et au Sud ;
  • L’analyse et l’évaluation économiques des changements réglementaires, des modifications des conditions de marchés et de leurs impacts sur l’environnement et les milieux ;
  • L’analyse de la concurrence entre entreprises sur les marchés agricoles et agroalimentaires nationaux et internationaux, l’analyse et la conception d’instruments de gestion des risques sur les marchés des matières premières.

Compétences techniques acquises dans la formation

  • Rechercher, organiser et citer l'information pertinente, analyser et rédiger de façon synthétique et s'exprimer et argumenter en public ;
  • Analyser des données : outils de traitements quantitatifs, de modélisation économique, d’analyse coûts-bénéfices ;
  • Analyser des problèmes de choix et de décision d’entreprise : outils de simulation.

Débouchés professionnels

De nombreux métiers sont accessibles à l’issue de la formation. Le cœur de métier auquel prépare tout particulièrement le parcours Agroéconomie est celui de chargé d’études économiques, qui peut s’exercer :

  • Dans des organisations professionnelles, des lobbys ou ONG : syndicats agricoles, chambres d’agriculture, instituts techniques sectoriels, lobbies bruxellois, associations, ONG environnementalistes ou orientées vers le développement au Sud.
  • Dans des administrations ou organisations publiques ou parapubliques nationales (ministères, services déconcentrés, offices sectoriels parapublics, fonction publique territoriale) (FranceAgriMer, CNASEA, …) ou internationales (Commission européenne).
  • Dans les entreprises d’amont et d’aval de l’agriculture et les services gravitant autour du secteur agricole ; entreprises industrielles, coopératives agricoles, banques, assurance, cabinets de conseil. Ils occupent des postes de chargés d’étude, d’analyste des marchés, d'acheteurs/traders ou de consultants. On retrouve ainsi plusieurs anciens étudiants de la spécialisation au Crédit Agricole, Crédit Mutuel ou Groupama ou dans des entreprises comme Cargill, Feed Alliance, et plusieurs cabinets de conseil (Oréade Breche, Actéon…). 
  • Dans des organisations nationales ou internationales de développement (AFD, FAO, Banque mondiale…), organismes de recherche (INRAE, CIRAD, IFREMER ...) ; cette évolution est possible en particulier pour les étudiants qui choisissent de poursuivre leur formation par des études doctorales. Parmi les anciens étudiants agroéconomistes, certains ont passé avec succès le dernier concours d’administrateur à la Commission européenne, sont fonctionnaires à la CNUCED ou la Banque Mondiale, régulièrement des anciens étudiants travaillent à la FAO.

À l'issue de la formation, les étudiants qui souhaitent s'orienter vers une carrière dans le domaine de la recherche (chercheur, enseignant-chercheur) peuvent également poursuivre leurs études par un doctorat.
 

Chiffres clés

2000étudiants, dont 60% d'étudiantes

35%de boursiers

13000Alumni

450diplômés par an

À la une